Homosexualité

Le mot « Homosexualité » vient du terme grec (homos : semblable) créé vers 1869 par le médecin hongrois Karoly Maria Kertbeny. L'homosexualité consiste à éprouver des sentiments ou de l'attirance pour une personne du même sexe. On peut utiliser le mot « lesbienne », pour désigner une femme qui est attirée par une autre femme et le mot « gay » pour désigner un homme attiré par un autre homme. En 1985, l'homosexualité a été retirée du dictionnaire des maladies mentales pour être considéré au même titre que l'hétérosexualité par tous les états signataires de la charte de l'Organisation Mondiale de la Santé. En général, les homosexuels ne sont pas admis à se marier, même lorsque dans les pays où les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont admises et légales (sachant que dans de nombreux pays, cela tombe encore sous le coup de la loi). Selon un sondage pour Canal+ publié vendredi 28 janvier 2011, plus de la moitié des Français (58%) se disent favorables au mariage homosexuel. La droite se dit en majorité opposée au mariage homosexuel, alors que tous les partis de gauche se disent favorables. La question est donc loin d'être tranchée. Ce débat est encore actuel : En effet le Conseil constitutionnel a confirmé le vendredi 28 janvier 2011 l'illégalité du mariage homosexuel en France.

 

Le mariage homosexuel autorisé dans plusieurs pays d'Europe :

 Le mariage homosexuel est autorisé aux Pays-Bas, en Belgique, Espagne, Norvège, Suède, Islande, au Danemark, Portugal et au Royaume-Uni. Les associations craignent cependant que le Conseil Constitutionnel ne renvoie la balle au Parlement, comme il l'avait fait sur l'homoparentalité. Les Sages avaient rappelé le 6 octobre qu'en cas d'adoption simple, l'autorité parentale était réservée aux couples mariés. Mais ils avaient refusé d'aborder la question d'"un traitement discriminatoire fondé sur l'orientation sexuelle".
Ils avaient en effet estimé que cela aurait consisté "à prendre position dans un débat éthique, scientifique et, en définitive, politique sur l'homoparentalité". Ils avaient dit qu'il appartenait au législateur de se prononcer sur une telle question de société.

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Juliane kipue 19/11/2012

Merci d'aborder ce sujet si important pour moi. J'ai hâte dêtre a mon mariage avec elle, LA femme de ma life. <3

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site